Le PASS contre le surendettement : aux côtés des familles surendettées du Bas-Rhin

Lorsque le surendettement en vient à ronger les foyers jusqu’à l’exclusion sociale, il est salutaire que les associations familiales s’unissent pour agir plus activement contribuer à prévenir les situations de surendettement et accompagner les victimes du surendettement.A ce titre, l’exemple du PASS contre le surendettement est à mettre en lumière. Au début du mois de mai 2010, les associations familiales membres de l’UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) du Bas-Rhin ont en effet créé un nouveau service : le PASS contre le surendettement (« P.A.S.S. » pour « Prévenir, Appuyer, Suivre, Soutenir »).

On compte parmi les associations ralliées à cette noble cause : l’Association Générale des Familles du Bas-Rhin (AGF67), Familles Rurales, la Confédération Syndicale des Familles (CSF) et le Conseil Départemental des Associations Familiales Laïques (CDAFAL). Autant d’acteurs sociaux et observateurs avisés pour s’attaquer au surendettement des foyers du Bas-Rhin.

Le but est clairement défini : développer, avec les associations familiales membres, des actions ayant pour mission de renforcer la prévention du surendettement d’une part et de proposer un service d’accompagnement d’autre part.
La prévention du surendettement passe par du conseil autour de la gestion du budget familial, mais aussi par de l’écoute et du dialogue.

Le service d’aide, quant à lui, intervient auprès des foyers en situation de surendettement pour les soutenir dans leurs démarches et leur vie quotidienne : tout mettre en œuvre pour qu’ils s’en sortent et ne replongent pas dans le surendettement.
Les bénévoles et travailleurs sociaux accompagnent également les victimes du surendettement dans la constitution d’un dossier de surendettement, si nécessaire, et en assurent le suivi.

En cas de besoin, et si possible avant le premier incident de paiement, les personnes en situation de surendettement sont invitées à contacter une des nombreuses permanences des associations familiales du réseau du Bas-Rhin. Cette prise de contact téléphonique débouchera sur un rendez-vous dans l’un des 14 points de rencontre du réseau (dont 5 à Strasbourg).

L’enquête typologique sur le surendettement pour l’année 2010 a été récemment publiée par la Banque de France : devant le nombre toujours trop élevé (176 731) de dossier de surendettement déposés, pourquoi ne pas généraliser les permanences de ce « PASS contre le surendettement » à l’ensemble du territoire.