Capé (Taux variable capé ou non capé)

Certains contractent des crédits immobiliers à taux variables non capés (non plafonnés) en tablant sur une baisse conjoncturelle des taux d’intérêts qui pourrait leur être favorable. Une hausse forte et rapide des taux peut à l’inverse mettre ces personnes en difficulté et favoriser leur surendettement. A contrario, les crédits immobiliers à taux variables capés peuvent être une excellente façon de sécuriser son emprunt. Comme tous les taux, ils sont soumis à négociation et dépendent du profil et du dossier de l’emprunteur. L’intervention d’un IOB peut être très intéressante à ce stade du projet pour défendre le dossier.