Incident de paiement

Le surendettement commence ainsi, lorsque la personne surendettée ne peut plus faire face à ses échéances. Est qualifié d’ « incident » le défaut de paiement qui atteint le double de la dernière échéance due pour les remboursements mensuels. L’établissement de crédit déclare l’incident à la Banque de France, qui inscrit le débiteur au FICP.