De plus en plus de propriétaires surendettés

Selon la dernière enquête publiée par la Banque de France, les propriétaires sont de plus en plus nombreux en proportion dans les dossiers de surendettement déposés.

Le nombre de dossiers de surendettement recevables est en hausse

Au troisième trimestre 2014, 826 000 ménages avaient un dossier de surendettement en cours à la Banque de France. Soit une hausse de 20% % par rapport à 2011 où l’on comptabilisait 688 000 dossiers. En moyenne, chaque dossier de surendettement est composé de 9 dettes. Et le total de l’endettement moyen par dossier progresse lui aussi pour atteindre plus de 39 000 € contre 36 000 € en 2011.

Parmi les évolutions mises en évidence dans ce Baromètre du surendettement, on note la progression de la part de propriétaires accédant. Ils représentent 11.7 % des dossiers contre 8.7% en 2011. Ce qui explique en partie la hausse du montant moyen pour chaque dossier de surendettement. La dette immobilière moyenne atteignant 109 000 €.

Un prêt immobilier dans près de 12% des dossiers de surendettement

Ce phénomène du surendettement n’épargne donc plus les propriétaires, surtout pas les primo accédant. Pénalisé par la faible évolution des revenus, le poids d’un achat immobilier est croissant dans le budget des ménages et peut entrainer des frais dû à cette acquisition, en partie à l’origine du surendettement. La tendance de l’augmentation des propriétaires dans le baromètre de la Banque de France peut s’expliquer aussi en partie par la plus forte recevabilité des dossiers de surendettement contenant un bien immobilier.

Cependant, même si la proportion de dossiers de surendettement concernant des propriétaires est en augmentation, il est important de relativiser ces chiffres. En effet, la France compte plus de 58% de propriétaires. Les locataires sont donc proportionnellement plus touchés par le surendettement. Ils représentent toujours près de 80% des dossiers.