Le surendettement, c’est quoi ?

"On parle de surendettement lorsque le taux d'endettement d'un ménage ou d'un particulier dépasse les 50%. Il devient alors difficile d'assumer les besoins quotidiens."

Globalement, il y a surendettement lorsqu’un ménage ou un particulier croule sous les dettes. Tous les foyers sont endettés ! 33% est un seuil normal qui comprend souvent le loyer, les charges fixes etc… Ce taux d’endettement est calculé par rapport aux revenus du foyer et, s’il excède les 50%, il peut devenir un poids impossible à soulever.

On a recensé deux types de surendettement :

– le surendettement passif : souvent dû à des circonstances tragiques (accident de la vie, accident de la route, divorce, décès d’un proche, maladie, chômage,…) il devient impossible d’honorer les dettes courantes : les crédits renouvelables, à la consommation et les découverts servent alors à faire tampon. Les crédits démultipliés augmentent le taux d’endettement et rendent la situation déjà compliquées tout simplement invivable.

– le surendettement actif : des crédits renouvelables, à la consommation et autres découverts sont contractés de façon compulsive avec pour seul but la consommation de biens pas toujours indispensables. Un crédit en entraînant un autre il faut en contracter à nouveau pour rembourser les crédits en cours. La situation est impossible à gérer.

Le rachat de crédit est une solution efficace au surendettement, car en regroupant les crédits, vous n’honorez plus qu’une seule dette au taux et à la durée renégociés :vos mensualités sont réduites.

Une autre alternative tellement plus complexe et lourde de conséquences est la commission de surendettement.