Ils vivaient au dessus de leurs moyens. Le rachat de crédit les sort du surendettement

L’histoire de Marie et Jérôme ressemble à des centaines d’autres. Des achats compulsifs, des comptes approximatifs, des organismes de crédits peu regardants sur les garanties et puis un jour c’est le surendettement. Heureusement ils ont eu le bon réflexe rachat de crédit surendettement à temps.

Dès qu’ils ont pu s’installer ensemble, Marie et Jérôme ont voulu profiter de la vie au maximum, dépensant sans penser aux lendemains.
Marie est coiffeuse depuis 2005 dans le centre de Nice. Jérôme est magasinier intérimaire depuis 2004.
Le couple ne roule pas sur l’or, loin s’en faut, mais en utilisant les cartes de crédit il parvient à vivre dans un confort appréciable.
En 2008, suite au décès de sa grand-mère, Marie hérite d’une maisonnette, autrefois mise en location, dans un quartier tout proche de son travail. Le couple prend possession des lieux et goûte aux joies de la propriété. Marie est une fidèle des émissions de décoration à la télévision et se lance dans l’aménagement de ce nouveau chez-eux qui a grand besoin d’un coup de jeune.

La multiplication des crédits fait le lit du surendettement

Vivre à deux, ça change la donne. Surtout en matière de finances. Il faut composer avec les dépenses et les envies de chacun. Jérôme est passionné de tunning, Marie apprécie le confort et adore partir en voyage… Les crédits renouvelables deviennent une solution toute trouvée pour accumuler et honorer ces frais.
Puis, d’incidents de paiement en lettres de rappel, le couple s’est finalement retrouvé en situation de surendettement. Arrivés à un taux de 77% d’endettement, ils se sentent étouffés. Marie connaissait ce phénomène pour l’avoir subi, indirectement, il y a quelques années : l’un de ses oncles avait eu recours à la commission de surendettement des Ardennes et ne s’en était toujours pas remis.

Ainsi, lorsque la jeune femme est tombée enceinte, elle a pris conscience de la nécessité de stabiliser la situation financière du couple. Elle n’envisageait pas d’élever son enfant dans la crainte des fins de mois difficiles. Raisonner Jérôme était une chose, faire patienter les créanciers en était une autre.

Une amie parle de Crédit Immobilier Direct

Traumatisée par l’expérience de son oncle, Marie évoque ses problèmes d’argent à une fidèle cliente et amie. Elle souhaite à tout prix éviter la commission de surendettement et ne veut pas prendre le risque de perdre sa maison. Son amie lui parle alors de Crédit Immobilier Direct. « Va voir sur leur site Internet. Tu pourras faire une étude de ta situation. »

Ils se décident à agir ensemble et, en quelques minutes, remplissent un simple formulaire en ligne. La réponse à priori positive sur la possibilité de mettre un rachat de crédit surendettement en place leur fit l’effet d’une bouffée d’air frais. Le lendemain, l’appel du télécourtier de Crédit Immobilier Direct acheva de les rassurer.

Exemple de rachat de credit trop de depenses surendettementUn crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du rachat de crédits.

 

Financement de 77 900 €* au TAEG fixe de 9.41% (soit un taux débiteur de 7.50%). Remboursement en 144 mensualités de 822 €. Montant total dû par l’emprunteur 118 371,22 € hors assurance facultative. Frais de dossier 3427 €, frais de mandat 2337€, frais de garantie 0€. Exemple non contractuel, basé sur un dossier réel de rachat de credit réalisé par Credit Immobilier Direct. Les offres de crédit dépendent de la situation personnelle de chaque emprunteur. Crédit Immobilier Direct est Mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement. A ce titre, Crédit Immobilier Direct n’a pas de pouvoir décisionnaire quant à l’octroi du crédit.

 

(*) Sous réserve d’acceptation du dossier par CREATIS, Société Anonyme à Conseil d’Administration au capital de 52.900.000 euros. R.C.S. LILLE Métropole B 419 446 034 Siège social : 61, avenue Halley, Parc de la Haute Borne 59650 VILLENEUVE D’ASCQ et après expiration du délai de rétractation en vigueur. Les TAEG fixes incluent tous les frais et sont calculés hors assurance facultative.