Jeanne se relève de son accident et reconstruit sa vie après le rachat de crédits

Jeanne a vécu une année noire. En quelques mois, sa vie a changé du tout au tout. Un accident et elle a perdu toutes ses assises, patiemment construites au fil des années. Le rachat de ses crédits l’a aidée à remonter la pente et à remettre sa vie de famille sur de bons rails.

Jeanne travaille dans une usine de production de bouchons de liège près de Blois. Elle y a été embauchée à 18 ans, en avril 1993. Ses longues années d’ancienneté lui ont permis de gravir progressivement les échelons salariaux jusqu’à devenir une chef d’équipe compétente. Avec son mari Laurent, aide à domicile, elle a su placer son argent notamment dans deux appartements pour assurer à sa famille des revenus locatifs intéressants.

D’un autre côté, Jeanne et son mari n’aiment pas se priver. Ils ont occasionnellement contracté quelques crédits renouvelables pour se faire plaisir et gâter Mattéo et Louise, leurs deux enfants. Laurent a récemment décidé de passer à mi-temps pour profiter davantage de cette belle vie de famille.

Jeanne avait une vie heureuse et épanouie, animée par de nombreux voyages partout en France. En conductrice aguerrie, elle n’avait pas peur des longs trajets…

Un accident qui bouleverse sa vie et conduit au surendettement

En octobre 2013, la famille est ébranlée par un terrible accident de la route qui touche Jeanne, seule dans le véhicule au moment tragique. Elle en ressort avec de multiples contusions et fractures qui la forcent à rester alitée sur une longue période. Mais la partie immergée de l’iceberg c’est le traumatisme psychologique qui la ronge de jour en jour. Elle est déclarée en arrêt de travail pendant 12 mois. La voiture part directement à la casse.

La vie, elle, ne s’arrête pas. Il faut emmener les enfants à l’école, faire les courses, Laurent doit se rendre au domicile de ses clients, etc. Autant de choses quotidiennes et banales qui deviennent problématiques pour une famille vivant à la campagne sans véhicule.

Le nombre de crédits contractés « pour le plaisir » n’encourage pas leur banque à leur accorder le prêt auto indispensable à leur quotidien. Au pied du mur, Jeanne et son mari décident de payer leur nouveau véhicule grâce à des prêts à la consommation. A ceux-ci s’ajoutent de nouveaux crédits renouvelables pour boucler les fins de mois difficiles et les dépenses médicales de Jeanne. Leur taux d’endettement déjà conséquent grimpe en flèche, pour atteindre les 50,9 %. C’est le surendettement.

Le rachat de crédit assainit le budget de la famille

Jeanne a découvert les services de Crédit Immobilier Direct par hasard, en cherchant des informations sur internet. Le contact avec Corinne, sa conseillère dédiée, l’a d’emblée rassurée. Le rachat de credit surendettement semblait en effet être la meilleure solution pour retrouver un équilibre financier satisfaisant.
Toutes les mensualités du couple ont été rassemblées en une seule mensualité, moins importante. Elle a pu poursuivre sereinement le remboursement de ses crédits en cours, assumer l’achat de la nouvelle voiture tout en faisant face à ses nouvelles dépenses.

exemple rachat de credit surendettement apres accident de la vie

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du rachat de crédits.

Financement de 68 992 €* au TAEG fixe de 7.24% (soit un taux débiteur de 4.25%). Remboursement en 84 mensualités de 977.78 €. Montant total dû par l’emprunteur 80 177,96 € (hors assurance facultative) frais de dossier de 942€. frais de mandat 3 450€ et frais de garantie 1800 €. Exemple non contractuel, basé sur un dossier réel de rachat de credit réalisé par Credit Immobilier Direct. Les offres de crédit dépendent de la situation personnelle de chaque emprunteur. Crédit Immobilier Direct est Mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement. A ce titre, Crédit Immobilier Direct n’a pas de pouvoir décisionnaire quant à l’octroi du crédit.

 

(*) Sous réserve d’acceptation du dossier par SYGMA Banque 18 rue de Londres 75 009 PARIS 9 – SIREN 327 511 036 RCS PARIS – APE 651 C, ORIAS : 07 023 488 , Tél : +33 (5) 56 55 56 00, et après expiration du délai de rétractation en vigueur. Les TAEG fixes incluent tous les frais et sont calculés hors assurance facultative. Conformément à l’article L. 313-1 du code de la consommation, le TAEG ne comprend pas les frais d’acte notarié.